Vidéo associée: 

La Turquie accuse les mouvements kurdes dans l'attentat contre un convoi militaire à Ankara

Corps: 

ANKARA - 18 février 2016 - L'explosion violente a été entendue dans une bonne partie de la ville. Mercredi soir un convoi de bus militaires a été la cible d'un attentat au centre d'Ankara. 28 personnes sont mortes. Une trentaine d'autres sont hospitalisées.
Au petit matin, le site est encore bouclé et les véhicules évacués un à un.
Pour les autorités turques, la piste kurde ne fait aucun doute. Neuf suspects ont été arrêtés. Le premier ministre a dévoilé l'identité du kamikaze, un Syrien de 23 ans. Selon la presse turque, le jeune homme aurait été identifié grâce à ses empreintes digitales enregistrées lors de son entrée sur le territoire en tant que réfugié.
Le PYD, principale formation kurde de Syrie a rejeté toute implication, tout comme le PKK lui aussi accusé.
Sur le terrain, les affrontements meurtriers se poursuivent entre armée turque et mouvements rebelles kurdes. La Turquie a mené une série de frappes contre des positions du PKK dans le nord de l'Irak.
Jeudi matin, au moins 6 soldats turcs ont été tués dans une attaque à Diyarbakir, à 160 km de la frontière syrienne

Partager cette vidéo :

Publié le 18/02/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI