Vidéo associée: 

La tension est à son comble à Ankara

Corps: 

Des milliers de manifestants font face à la police dans la capitale turque. Après plusieurs semaines de contestation, deux puissants syndicats ont appelé à une grève générale ce lundi. Objectif, dénoncer les dérives autoritaires d’un gouvernement issu de la mouvance islamiste, comme le souligne le syndicaliste Mehmet Ozalp : “nous voulons un État plus démocratique où les gens peuvent s’exprimer librement. Le gouvernement ne devrait pas faire peser une telle pression sur nous.”

Le gouvernement juge cette grève illégale et pourrait bien y répondre par la force, comme il l’a fait ce week-end en délogeant manu militari les militants du parc Gezi, à Istanbul. Une manoeuvre qui a choqué certains habitants. “Plus que tout, le parc Gezi est devenu un symbole pour les gens, pour le public. Il représente la liberté, la résistance. Fermer cet endroit ne veut rien dire”, explique
Bustafa Baser Engin

La police turque a arrêté dimanche près de 500 personnes à Istanbul et Ankara. Depuis la fin mai, les heurts ont fait quatre morts et 5 000 blessés dans tout le pays, selon l’Association des médecins turcs.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité