Vidéo associée: 

La Sardaigne et les stigmates de Cleopatra

Corps: 

La Sardaigne est toujours sous le choc du passage de Cleopatra, une tempête très violente qui a provoqué la mort d’une quinzaine de personnes.

En Sardaigne, il faudra du temps pour faire disparaître les stigmates du passage de la tempête à l’origine, lundi, d’inondations meurtrières.

Seize personnes sont décédées et un agriculteur est toujours porté disparu.

Ce mercredi, environ un tiers des sinistrés ont pu regagner leur foyer. D’autres ont tout perdu lorsque l’eau s’est mise à monter : 450 millimètres sont tombés en douze heures, l‘équivalent de six mois de pluie pour la région.

“Mon compagnon et moi, nous sommes sortis en nageant par la fenêtre et on a réussi à aller à l‘étage”, raconte cette habitante d’Olbia. “Ma soeur et mon beau-frère sont venus de l’autre bout de l‘île, de Cagliari, pour nous aider. On nous a dit que l’armée était là pour nous aider, mais nous, on n’a vu personne”, regrette-t-elle.

Les dégâts sont considérables. Le gouvernement italien va débloquer 20 millions d’euros pour reconstruire, entre autres, les routes et les infrastructures.

Certaines victimes ont été piégées dans leur voiture lorsque la chaussée s’est dérobée sous leurs pieds.

Dans la province d’Olbia, parmi les plus touchées, une journée de deuil a été décrêtée, ce mercredi.

Les intempéries se sont ensuite déplacées vers la Calabre, provoquant des glissements de terrain et des chutes d’arbres.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/11/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité