Vidéo associée: 

La Russie veut peser sur le dossier israélo-palestinien

Corps: 

Dmitri Medvedev au musée de l'Holocause du mémorial de Yad Vashem à Jérusalem. Le Premier ministre russe poursuit sa visite de trois jours en Israël et dans les territoires palestiniens.
La Russie, aujourd'hui puissance-clé dans le conflit syrien, entend peser sur l'autre dossier régional, le conflit israélo-palestinien. A Jéricho, il a réaffirmé son soutien au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas :

Russian-Palestinian talks. Dmitry Medvedev met with President of the State of Palestine Mahmoud Abbas pic.twitter.com/T86z7EGS99- Government of Russia (@GovernmentRF) 11 novembre 2016

'Nos pays, la Russie et l'Etat palestinien, sont engagés dans des relations amicales et avancées. La Russie souhaite la mise en oeuvre des droits légitimes du peuple palestinien. Nous fournirons une assistance dans l'économie, la formation et sur un certain nombre d'autres questions.'

Les Palestiniens s'interrogent eux sur les intentions du président élu Trump sur le dossier israélo-palestinien :

'Ce que nous demandons à Donald Trump souligne Mahmoud Abbas, c'est que les Etats-Unis acceptent la solution de deux Etats, et travaillent pour parvenir à ce que l'Etat d'Israël et l'Etat palestinien, vivent ensemble dans la paix et la stabilité.'

Dmitri Medvedev indique que son pays est prêt à ouvrir 'immédiatement' un dialogue entre les deux parties, que ce soit dans le cadre d'une médiation russe ou internationale.

#Abbas à #Medvedev : Nous sommes prêts à reprendre les négociations avec Israël https://t.co/RLGeROoSsl pic.twitter.com/KVDrtQpDY6- ANADOLU AGENCY (FR) (@aa_french) 11 novembre 2016

Comme les Etats-Unis, la Russie souhaite une solution avec les Palestiniens.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/11/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

08/12/2016

Pages

Publicité