Vidéo associée: 

La Russie montre ses muscles et justifie ses activités en Crimée

Corps: 

En pleine crise ukrainienne, l’armée russe effectue des exercices dans la région de Saint-Pétersbourg. La tenue de ces manœuvres a été décidée la semaine dernière par Vladimir Poutine. Le chef du Kremlin s’est d’ailleurs rendu sur place ce lundi pour observer ces exercices.

Officiellement, il n’y a aucun lien avec les développements en Ukraine. Aux dires du ministre russe de la Défense, il s’agit juste de “vérifier les capacités opérationnelles des troupes”…

Pendant ce temps, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov était à Genève pour une réunion du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.
Il a réaffirmé la position de Moscou dans le dossier ukrainien : “Il s’agit de défendre nos citoyens et nos compatriotes, et de garantir les droits vitaux des individus”.

Le ministre russe des Affaires étrangères s’en est également pris aux Occidentaux, sans les nommer : “Ceux qui essaient d’interpréter la situation comme une agression et qui menacent de sanctions et de boycotts sont les mêmes qui ont systématiquement incité les forces politiques à fixer un ultimatum, les mêmes qui ont systématiquement encouragé le déni du dialogue, qui ont ignoré la situation particulière des régions du sud et de l’est de l’Ukraine et qui ont finalement encouragé la polarisation de la société ukrainienne”.

Moscou accuse les nouvelles autorités à Kiev de vouloir s’en prendre notamment à la minorité russophone. Et pour Sergueï Lavrov, cela justifie la création des groupes d’auto-défense dans le sud et l’est de l’Ukraine.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/03/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité