Vidéo associée: 

La plupart des otages étaient étrangers : pourquoi l'attaque de Dacca au Bangladesh est "inédite" ?

Corps: 

Il était un peu plus de 17h lorsqu'une dizaine d'individus armés de fusils automatiques et d'explosifs a attaqué un restaurant de Dacca, la capitale du Bangladesh. Neuf heures après le début de l'offensive, les forces de sécurité ont pris le contrôle de l'établissement où des dizaines de personnes avaient été prises en otages, parvenant à en libérer treize. Clément Gargoulaud, correspondant en Inde, explique sur LCI que cet attentat est inédit d'une part par son "ampleur" mais aussi à en juger "la détermination des assaillants".

Partager cette vidéo :

Publié le 02/07/2016