Vidéo associée: 

La paix menacée au Mozambique?

Corps: 

Des soldats ont investi une base de la Renamo à Sathundjira, dans le centre du pays. Pour les propriétaires des lieux, les ex-rebelles de la Renamo, désormais parti de l’opposition, cet acte remet en cause l’accord de paix
qui avait mis fin à une guerre civile meurtrière en 1992.
Le Frelimo, le parti au pouvoir, et les rebelles de la Renamo avaient signé à Rome, un accord de paix après 16 ans de guerre civile. Mais depuis l’année dernière, la situation s‘était dégradée lorsque le Renamo avait entamé ses formations de nouveaux guérilleros. D’après le ministère de l’Intérieur, la prise de la base des ex-rebelles serait la réponse du gouvernement à une attaque contre une base militaire jeudi dernier.

Partager cette vidéo :

Publié le 22/10/2013