Vidéo associée: 

La mystérieuse mort d’un médecin britannique dans les geôles syriennes

Corps: 

Abbas Khan, médecin britannique, était parti en Syrie pour soigner bénévolement des civils. On a appris ce mardi qu’il était mort dans une prison du régime de Bachar al-Assad.

Que s’est-il passé ? A Damas, on affirme que le chirurgien s’est suicidé dans sa cellule. Une explication que la famille a du mal à accepter.

Les dernières informations faisaient état d’une possible libération d’ici à Noël. Un député britannique avait écrit au président Bachar al-Assad pour négocier la libération du médecin. Il devait d’ailleurs se rendre dans les prochains jours à Damas pour le ramener en Angleterre.

Abbas Khan avait été arrêté il y a un peu plus d’un an à Alep, dans le nord de la Syrie, sans accusation formelle. Aux yeux du régime, il portait assistance aux rebelles, que les autorités qualifient de “terroristes”.

Sa mère avait pu lui rendre visite en prison il y a quelques mois. Il lui aurait dit avoir été torturé par ses geôliers.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/12/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité