Vidéo associée: 

La Ligue du Nord perturbe le discours de Napolitano au Parlement européen

Corps: 

Le président italien interrompu par des élus de la Ligue du nord dans l’hémicycle européen… Dans leurs mains, des affiches sur lesquelles on pouvait lire : l’euro, ça suffit.
Mais pour Giorgio Napolitano, rester dans l’euro et approfondir l’intégration européenne, c’est au contraire la seule et unique voie.

“ Je pense que nous devrions considérer la situation dans laquelle nous sommes comme un moment de vérité pour l’unité et l’avenir de l’Europe “, a-t-il insisté.

Le moment de vérité, ce seront sans doute les élections européennes de mai prochain. Elections à l’issue desquelles les mouvements anti-européens devraient voir leurs rangs gonfler.

“ Dans chaque société il y a l‘équivalent du hooliganisme auquel on assiste dans les matchs de foot. On le voit avec le United Kingdom independence party, avec la Ligue du nord, avec le Front national en France. Mais je reconnais que nous aurons affaire à un nombre grandissant d’eurodéputés de ces partis populistes ou extrémistes “, nous dit l‘élu libéral Graham Watson.

En Italie, plus encore que la Ligue du Nord, c’est le mouvement Cinq étoiles de Beppe Grillo qui risque de donner du fil à retordre aux europhiles.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité