Vidéo associée: 

La Guinée ouvre un premier centre décentralisé pour les malades d'Ebola

Corps: 

CONAKRY - 27 oct 2014 - La Guinée se dote d'un nouveau centre de transit pour les malades d'Ebola. Situé à une centaine de km de Conakry, l'établissement a été inauguré lundi par des responsables guinéens et français. Il a pour objectif de soulager la pression exercée sur les centres de la capitale, qui accueille la grande majorité des patients soupçonnés d'avoir contracté le virus.
Suite à l'appel du président Alpha Condé, plusieurs médecins retraités français se sont joints à la lutte contre Ebola en Guinée. Quelque 30 formateurs ont été envoyés dans le pays pour appuyer les forces locales dans leur lutte contre la maladie. Une réponse aux inquiétudes de l'ONU. La semaine dernière, l'organisation internationale avait épinglé la France, lui reprochant de tarder à respecter ses engagements sur la mobilisation des moyens de lutte contre Ebola en Guinée.
Plus de 10000 personnes ont déjà contracté le virus et 5000 en sont morts, principalement en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia. La Guinée a enregistré près de 1600 cas et près de 1000 décès.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/10/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI