Vidéo associée: 

La Grèce sacrifie sa télévision et sa radio publiques

Corps: 

Les Grecs en état de choc. Le gouvernement a annoncé la fermeture des chaînes de télévision et de radio du groupe public ERT hier soir.

Peu après 23 h ä Athènes, les programmes des trois chaînes analogiques ont cessé d‘émettre, tout comme les radios. Seule la chaîne internationale continuait de diffuser ses programmes.

En apprenant la nouvelle, plus de 6 000 Grecs ont afflué devant le siège de la télévision publique, dans la banlieue d’Athènes où ils ont assisté à un concert improvisé. Parmi les artistes présents figurait Yannis Zuganelis, très connu dans le pays, qui a entonné une chanson contre la classe politique grecque et la troïka.

Car cette décision éclair a ét prise le jour où les chefs de file de la troïka – l’UE, la BCE et le FMI – étaient présents à Athènes.

Selon les syndicats, en fermant l’ERT, le gouvernement remplit d’un seul coup l’objectif assigné à la Grèce par la troïka, à savoir supprimer 2 000 emplois publics d’ici fin juin.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/06/2013