Vidéo associée: 

Publié le 09/01/2018

La France va baisser la vitesse sur routes

Corps: 

En France, les automobilistes vont devoir ralentir sur les routes secondaires. La vitesse doit en effet passer de 90km/h à 80 km/h, une mesure jugée "nécessaire" par le gouvernement afin d'endiguer la hausse de la mortalité routière.

Objectif : sauver 400 vies par an

Cet abaissement de la vitesse doit concerner uniquement les routes à double sens, sans terre-plein central, hors agglomération, qui ont concentré près de la moitié des accidents mortels en 2016, soit près de 2.000 morts.

Paris estime que cette mesure permettra de sauver jusqu'à 400 vies par an.

En abaissant la vitesse à 80km/h sur routes, la France se met ainsi au diapason des Pays-Bas, de la Suisse et la Norvège, où les limitations de vitesse sont parmi les plus basses en Europe.

De son côté, le Danemark vient de prendre une décision inverse en portant la vitesse maximale sur routes de 80km/h à 90km/h, après que des expérimentations sur des tronçons tests ont montré que les accidents y avaient diminué.

Enfin, c'est en Allemagne ou en Autriche où l'on roule toujours le plus vite sur le continent : jusqu'à 100hm/h.

En Suède, moins vite = moins de morts

La vitesse qui demeure l'un des principaux, si ce n'est le premier facteur de la mortalité routière.

Hasard ou coïncidence ? La Suède, pays où l'on roule le moins vite en Europe, est aussi celui qui compte le moins de morts sur route, alors que de son côté, la France se situe légèrement au-dessus de la moyenne européenne.

Paris doit annoncer d'autres mesures pour inverser la courbe de la mortalité, notamment des sanctions plus sévères pour les automobilistes pris en flagrant délit avec un téléphone à la main.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet