Vidéo associée: 

La France exclut “” toute partition” de la Centrafrique

Corps: 

Jean-Yves Le Drian a déclaré que “personne ne l’acceptera et qu’il faut absolument l’empêcher”. Le ministre français de la Défense s’est rendu pour la troisième fois dans le pays depuis le déclenchement de l’opération militaire française Sangaris le 5 décembre dernier.

Il se trouvait aux côtés de la présidente centrafricaine de transition, Catherine Samba Panza. Cette dernière a fait aussi état de “sa ferme volonté de ne pas céder un seul pouce du territoire centrafricain qui a toujours été uni et laïc”.

Deux déclarations fermes qui interviennent alors que les milices d’autodéfense anti-balaka, à majorité chrétiennes, se rendent coupables de nombreuses exactions dans le pays, en particulier envers la communauté musulmane devenue la cible de pillages et de lynchages quotidiens. Catherine Samba Panza a affirmé vouloir “aller en guerre” contre les anti-balaka. Elles sont également dans le viseur des forces internationales.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité