Vidéo associée: 

La Finlande vote pour changer de gouvernement et sortir de la crise

Corps: 

Quatre millions d'électeurs choisissent ce dimanche leurs nouveaux députés et devraient se débarrasser de leur Premier ministre conservateur, arrivé en 2011, et jusqu'ici incapable d'enrayer l'augmentation du déficit du pays.

Premier dans les sondages avec 24% des voix, le parti centriste de Juha Sipilä, probable futur Premier ministre, devrait donc ce soir être en position de former une coalition gouvernementale.

L'alliance devrait se négocier avec, outre les conservateurs sortants, le parti des Vrais Finlandais, de Timo Soini, ou celui des socio-démocrates.

La fin de l'Edorado

Si le groupe finlandais Nokia se porte aujourd'hui bien et s'apprête à racheter le français Alcatel-Lucent, en 2013 le rachat de son activité mobile par Microsoft a signé la fin de l'eldorado finlandais des télécoms.

La région de Pirkanmaa connaît aujourd'hui un taux de chômage de 16% : impensable il y a dix ans.

De fait, le chômage et le retour à la croissance sont aujourd'hui les deux enjeux des législatives finlandaises.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/04/2015