Vidéo associée: 

Publié le 05/02/2015

La Fac de médecine répond aux "rumeurs"

Corps: 

Les HCL et la Faculté de médecine de Lyon Sud ont décidé de répondre après la parution dans la presse, d'articles relatant des touchers vaginaux sur des patientes endormies. Ils évoquent des "procédures strictes dans les blocs opératoires, les stage étant tous encadrés".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet