Vidéo associée: 

La dernière mine de charbon britannique ferme ses portes

Corps: 

C'est avec le coeur lourd que les gueules noires britanniques descendent pour la dernière fois à 800 mètres sous terre. Une page de l'histoire du Royaume-Uni se tourne, avec la fermeture de l'ultime mine de charbon du pays. Kellingley, dans le Yorkshire, était l'une des plus grosses mines d'Europe lorsqu'elle a ouvert au début des années 60. Le gouvernement britannique a annoncé fin novembre qu'il souhaitait arrêter les centrales à charbon les plus polluantes d'ici à 2025.

mots-clés : Royaume-uni

Partager cette vidéo :

Publié le 18/12/2015
Publicité

Contenus sponsorisés