Vidéo associée: 

Publié le 20/08/2015

La Corée du Nord menace son voisin du Sud d’actions militaires

Corps: 

Regain de tensions en Corée. Pyongyang menace son voisin d''actions militaires' si Séoul ne cesse pas la diffusion de messages de propagande dans les 48 heures. Il y a dix jours, la Corée du Sud a remis en service les haut-parleurs géants qui retransmettent à la frontière des bulletins d'information sur l'opulence et les crimes du régime de Kim Jong-Un, destinés à démoraliser les soldats nord-coréens.

'Notre armée a immédiatement le niveau d'alerte au niveau maximal et surveille attentivement les mouvements de troupes nord-coréens, a déclaré Jeon Ha-Gyu, un officiel sud-coréen. Nous sommes prêts à répondre avec force si les provocations continuent.' Cet ultimatum fait suite à un nouvel incident entre les deux frères ennemis. L'armée sud-coréenne a tiré jeudi des dizaines d'obus en direction de la Corée du Nord. Il s'agit de représailles au tir de roquette nord-coréen qui avait visé un haut-parleur un peu plus tôt dans la journée, sans faire de dégâts ni de blessés.

La reprise de la retransmission d'émissions de propagande à la frontière, après onze ans de silence, s'explique par la volonté de Séoul de répliquer à l'explosion de mines antipersonnel nord-coréennes tout près de la frontière début août, qui avait mutilé deux soldats sud-coréens.

Les deux Corée sont toujours théoriquement en état de guerre depuis le conflit de 1950-53, qui s'est terminé par un armistice et une trêve, et non par un traité de paix.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet