Vidéo associée: 

La Colombie et l‘épineuse question de la réconciliation

Corps: 

Comment organiser la réconciliation en Colombie, après le rejet de l'accord de paix conclu avec les Farc ?

En reprenant les négociations avec les représentants de la guérilla marxiste : c'est en tous cas la solution proposée par le président colombien qui a annoncé le début d'une nouvelle phase de pourparlers.

Juan Manuel Santos a refusé la démission de son chef négociateur pour que ce dernier tente de trouver un nouveau compromis avec les Farc.

Pedro Medellin, expert en résolution de conflit etime que 'le principal défi sera de réécrire les conditions de cet accord'. Il ajoute : 'Les chefs des Farc ont clairement expliqué qu'ils ne voulaient pas reprendre les armes. Mais il se pourrait qu'ils ne soient pas suivis par des groupuscules de la guérilla enclins eux à relancer le conflit'.

Les partisans du non dénonçaient un texte trop clément envers les Farc. Pour que la réconciliation soit possible, ils exigent notamment que les guérilleros soient sanctionnés.

Le conflit a fait plus de 260 000 morts et 45000 disparus.

Daniel Garcia Peña, ancien négociateur rappelle que l'ex-président 'Uribe et la majorité des partisans du non insistent sur le fait que les guérilleros doivent aller en prison et qu'ils ne peuvent participer à la vie politique'. 'Or', dit-il, 'ces conditions sont non seulement inaudibles pour les Farc mais elles vont également à l'encontre de tout accord politique'.

Les autorités colombiennes avaient signé un accord de paix avec les Farc le 26 septembre dernier. Il prévoyait la démobilisation de plus de 5700 combattants, la conversion de la guérilla en mouvement politique légal et un cessez-le-feu définitif. A minima, tous les protagonistes semblent, pour l'instant, décidés à respecter l'arrêt des hostilités.

La revue de presse internationale : et maintenant, on fait quoi ? #Colombie #FARC https://t.co/qDBb8D79hs pic.twitter.com/IwpiGhtGWA- thomas cluzel (@hairkerazer) 4 octobre 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 04/10/2016