Vidéo associée: 

La chronique d'Anthony Morel : Quand les objets connectés permettent de résoudre un meurtre - 0105

Corps: 

En 2015, une femme est retrouvée morte à son domicile aux Etats-Unis. Quelques mois plus tard, son mari témoigne et affirme aux enquêteurs qu'il y avait un cambrioleur chez lui. Celui-ci portait un masque et était armé, a-t-il ajouté. Selon sa version des faits, le cambrioleur a tiré sur son épouse et l'a abattu mortellement. A noter que le jour du meurtre, sa femme portait un bracelet connecté. Après avoir analysé les données fournies par ce dernier, l'on a pu découvrir que le vrai coupable était le mari de la victime lui-même... - Bourdin Direct, du lundi 1er mai, sur RMC.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/05/2017
Publicité

Contenus sponsorisés