Vidéo associée: 

La campagne présidentielle américaine vole de plus en plus bas

Corps: 

Dans moins d'un mois, les Américains se rendront aux urnes pour choisir le successeur de Barack Obama à la Maison-Blanche. La candidate démocrate Hillary Clinton semble toujours la mieux placée pour l'emporter. Quant à son rival républicain, Donald Trump, il doit faire face à de nouvelles accusations.

Le point avec notre correspondant à Washington, Stefan Grobe :

'Pour ceux qui pensaient que la campagne présidentielle américaine avait touché le fond, vous n'avez encore rien vu ! En une journée, dix femmes ont accusé Donald Trump d'attouchements sexuels. Le candidat a démenti et dénoncé une diffamation partisane, tout en intensifiant ses attaques visant les infidélités passées de Bill Clinton. Trump envisage de faire défiler durant ses meetings des femmes qui ont accusé l'ex-président de viol afin de détruire l'image de Hillary Clinton.

De nombreux observateurs voient la dernière stratégie de Trump comme un signe de désespoir, alors qu'il sombre dans les sondages. Le candidat républicain semble tabler sur une baisse de la participation dans le camp Clinton pour conserver intacte ses chances de gagner. À moins de quatre semaines de l'élection présidentielle, nous n'avons peut-être pas encore totalement touché le fond dans cette campagne.'

Partager cette vidéo :

Publié le 14/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité