Vidéo associée: 

Publié le 05/03/2018

La bonne tenue des marchés européens malgré la confusion en Italie

Corps: 

Les résultats en Italie ne bousculent pas vraiment les marchés financiers européens qui avaient largement anticipé cette situation. La Bourse de Milan a été un peu plus chahutée : après avoir ouvert en recul de 2%, elle s'est reprise pour céder 0,42% . En revanche, Mediaset, l'empire médiatique de Silvio Berlusconi a perdu plus de 5%.

"La principale crainte des marchés serait de retourner aux urnes en juin, en octobre ou à n'importe quelle date. Il semblerait au contraire qu'ils vont trouver une solution, qu'il y aura de la stabilité, un gouvernement. Mais nous sommes en Italie et nous avons des gouvernements de courte durée " explique Guido Gennaccari, trader à Rome.

Les autres places européennes ont fait mieux que résister, l'indice Stoxx Europe 50 gagne 0,92 %, Paris finit en hausse de 0,60%, + 1,49% pour Francfort.

De son côté, la monnaie européenne résiste bien malgré la remontée du risque politique dans la zone euro et des incertitudes sur la composition d'un nouveau gouvernement.

" La perspective d'une période prolongée d'incertitude politique risque de peser sur la reprise (économique) en cours" en Italie, déjà fragile , a ainsi estimé Nicola Nobile, d'Oxford Economics.

avec AFP

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité