Vidéo associée: 

La BCE connaît mieux la solidité des banques qu’elle va superviser

Corps: 

C'est un bilan de santé du secteur bancaire, qu'a établi la Banque centrale européenne, grâce aux tests de résistance effectués en 2013. Les résultats ont été dévoilés ce dimanche à Francfort.

D'après la BCE, le secteur bancaire semble plutôt en bonne santé : sur les 130 banques qui ont subi ces 'stress tests', seules 25 sont pointées du doigt pour un déficit de fonds propres, sachant que plusieurs des mauvais élèves ont déjà rectifié le tir.

Aucune des grandes banques françaises n'est épinglée. En revanche, aux yeux de la BCE, 9 banques italiennes sont fragiles, tout comme trois chypriotes et trois grecques.

Tous ces établissements ont 15 jours pour présenter aux autorités bancaires européennes leurs mesures pour combler leurs besoins de capitaux.

Cet audit était destiné à vérifier la solidité des établissements bancaires face à des scénarios de risques, et ce, alors que la BCE s'apprête à devenir le 4 novembre, l'unique superviseur du secteur bancaire européen.

Pour les responsables de la BCE, ces résultats sont un signe encourageant, à même, selon Vítor Constâncio, le vice-président de la BCE, de rétablir la confiance du public et des investisseurs dans le secteur bancaire. 'Cela devrait faciliter la distribution du crédit en Europe, ce qui va soutenir la croissance économique', a-t-il expliqué.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/10/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI