Vidéo associée: 

Kurdistan : "Les habitants sont inquiets, mais prêts à se défendre"

Corps: 

"Les kurdes ne veulent pas que leur territoire soit attaqué", explique une Française expatriée dans le kurdistan irakien. Elle note aussi que, depuis le début des bombardements américains, tous les vols ont été suspendus et qu'il est désormais impossible de regagner la France.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/08/2014