Vidéo associée: 

Kosovo : la participation des Serbes du nord, enjeu des municipales

Corps: 

La participation des Serbes du nord est le grand enjeu des municipales ce dimanche au Kosovo.1,7 millions d‘électeurs sont appelés aux urnes dont près de 120.000 Serbes. Si les enclaves du sud ont pris part aux précédents scrutins, celles du nord, notamment dans la ville divisée de Mitrovica, ont toujours rejeté l’autorité de Pristina.

La Serbie n’a toujours pas reconnu l’indépendance de son ancienne province, proclamée en 2008. Elle a cependant a appelé les 40.000 Serbes du nord à prendre part au vote.

L’accord de Bruxelles conclu en avril entre Belgrade et Pristina en vue d’une réconciliation prévoit en effet que les enclaves serbes soient gérées par une association de municipalités serbes.

Ilir Deda, directeur du laboratoire d’idées KIPRED sur le Kosovo, met cependant en garde contre les dangers d’une telle décentralisation. “L’accord de Bruxelles dit-il, légalise et institutionnalise la division ethnique entre les Albanais et les Serbes du Kosovo. Cette division s’inscrirait dans la légalité d’un Kosovo unifié avec comme garantie pour la Serbie, l’existence d’une association de municipalités serbes qui, je pense, si elle n’est pas gérée correctement, pourrait conduire sous 5 à 10 ans, à la division définitive du Kosovo.”

Pour le premier ministre kosovar, Hashim Thaçi, ces municipales constituent un test pour sa politique de réconciliation avec Belgrade. Une réconciliation indispensable à une adhésion future du Kosovo comme de la Serbie à l’Union européenne.

Partager cette vidéo :

Publié le 02/11/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité