Vidéo associée: 

Kiev espère une aide financière imminente de l’UE

Corps: 

Parallèlement aux tensions diplomatiques, il y a la situation économique de l’Ukraine qui inquiète particulièrement. Le pays aurait besoin de 35 milliards d’euros dans les deux prochaines années pour éviter la faillite. 11 milliards d’euros pourraient provenir du plan d’aide proposé par l’Union européenne. Un plan sur lequel est revenu vendredi le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk :

‘‘La Banque européenne d’investissement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement proposent d’investir près de 6 milliards d’euros’‘, a-t-il détaillé lors d’une conférence de presse. ‘‘Cet argent servira à moderniser l‘économie, construire de nouvelles usines, créer des emplois, et rendre les produits ukrainiens plus compétitifs.’‘

Arseni Iatseniouk espère par ailleurs la ratification rapide de l’accord de libre-échange avec l’Europe, afin de faciliter l’accès des produits ukrainiens au marché unique :

‘‘Les pays européens ont annoncé qu’ils ouvriront unilatéralement les marchés européens aux producteurs et produits ukrainiens’‘, explique-t-il. ‘‘Selon les estimations de nos experts, cette décision permettra de faire rentrer, lors de première année, près de 290 millions d’euros supplémentaires dans les caisses de l’Ukraine.’‘

Pour bénéficier de l’aide financière européenne, les nouvelles autorités ukrainiennes devront mettre en place un important train de réformes, dont de drastiques coupes budgétaires. Des négociations sont en cours avec les experts de la Commission européenne et du FMI.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/03/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages