Vidéo associée: 

"Jungle" de Calais : "On les a obligé à s'y installer, et on les oblige à partir"

Corps: 

Alors que le démantèlement de la "jungle" de Calais a débuté ce lundi, la préfète du Pas-de-Calais Fabienne Buccio parle d'une opération de "conviction" envers les migrants, pour les inciter à quitter les lieux pour rejoindre des centres d'accueil. Pour Maya, militante de l'association d'aide aux migrants "L'Auberge des migrants", "une fois que leur vie est à peu près vivable, on les oblige à partir", après les avoir "obligé à s'y installer". "C'est désolant" ajoute-t-elle.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/02/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité