Vidéo associée: 

Julliard signataire de la tribune Aubry: "Je ne veux pas revivre le 21 avril"

Corps: 

Déchéance de nationalité, gestion de la crise des migrants et maintenant la loi Travail. L'adjoint au maire de Paris explique à BFMTV "l'accumulation" qui s'est transformée en "colère" et qui l'a conduit à signer la tribune de Martine Aubry dénonçant la politique conduite par le gouvernement. "Nous considérons que la rupture avec ce que nous sommes - notre identité, les valeurs de la gauche - est trop profonde pour que nous puissions les soutenir", développe Bruno Julliard. "Je ne veux pas en avril prochain revivre le 21 avril", "si on ne change rien on court à nouveau vers cette catastrophe politique", prévient le socialiste.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/02/2016
Publicité

Contenus sponsorisés