Vidéo associée: 

Journée de deuil et de colère en Palestine après la mort d'un bébé brûlé vif

Corps: 

RAMALLAH (Cisjordanie) - 1er août 2015 - Journée de deuil et de colère dans les Territoires palestiniens. Samedi après-midi, une foule bruyante a accompagné les funérailles de Laith Khaldi, un adolescent d'un camp proche de Ramallah, touché la veille par un tir israélien.
Tout comme lui, un autre jeune garçon a trouvé la mort dans la bande de Gaza dans des affrontements avec l'armée israélienne.
Affrontements provoqués par l'annonce de la mort atroce d'un bébé palestinien.
Vendredi à l'aube, un petit garçon de 18 mois est mort brûlé vif dans l'incendie de sa maison. Ses parents et son grand frère sont hospitalisés dans un état très grave. L'incendie criminel a été attribué à des extrémistes juifs qui ont visé deux maisons d'un village palestinien.
La fermeté affichée par le gouvernement israélien qui a parlé d'acte de terrorisme et promis de traquer les coupables n'a pas calmé les esprits. Au contraire, les représentants palestiniens ont estimé que Benjamin Nétanyahu était responsable de ce climat de haine, pointant l'impunité dont bénéficient les auteurs d'attaques anti-palestiniennes.
Samedi, de nouveaux affrontements entre Palestiniens et Israéliens secouaient la Cisjordanie.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/08/2015
Publicité

Contenus sponsorisés