Vidéo associée: 

Johnny Hallyday s'attire les foudres d'une élue PS

Corps: 

Jamais un concert de Johnny Hallyday n'aura été si politisé. Le rocker français s'est produit, samedi 2 juillet, dans la ville de Fréjus (Var), sur fond d'une polémique l'opposant à la secrétaire nationale du Parti socialiste Esla Di Méo.
Deux incidents sont à l'origine de la controverse : tout d'abord, le déracinement d'une trentaine de platanes, afin de faire de la place à la mise en scène du chanteur. L'élue PS s'était alors déclarée "choquée tant par le fond que par la forme". Mais surtout, c'est la société événementielle choisie pour l'organisation du concert qui provoque l'ire de la militante. Il s'agit en effet de le Patrouille de l'Evénement, une entreprise proche du Front national.
Dans une lettre ouverte publiée par L'Obs, le 1er juillet, Elsa Di Méo accuse la société de n'avoir "pas de respect pour la nature, ni pour les citoyens". Elle parle du bâillonnement d'une élue et pose la question "Est-ce vraiment cela la démocratie ?"
Malgré la polémique, le concert de Johnny a bel et bien eu lieu, sur la base nature de Fréjus. Et le sénateur-maire frontiste de la ville, David Rachline, en a profité pour moquer la controverse depuis son compte Twitter. Pour son opposante socialiste, l'événement ne constitue pas une défaite pour autant : la militante précisait, dans sa lettre ouverte : "je me réjouis de votre venue, pour vos fans, pour notre ville."

Partager cette vidéo :

Publié le 03/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité