Vidéo associée: 

Publié le 07/07/2014

John Dalli défie Barroso devant la justice européenne

Corps: 

Il dit vouloir laver son nom. John Dalli, l'ancien commissaire européen à la Santé, contraint à la démission il y a près de deux ans, a été entendu par la Cour de justice de l'UE. Poussé vers la sortie sur des présomptions de corruption, il attend de la justice qu'elle déclare cette décision injustifiée.

José Manuel Barroso, le président de la Commission, avait convoqué John Dalli en octobre 2012 pour lui demander de démissionner. Il lui aurait alors donné une demi-heure, s'appuyant sur une enquête de l'office européen anti-fraude.
D'après les conclusions de cette enquête, John Dalli, qui préparait une nouvelle directive sur le tabac, aurait été approché - par l'intermédiaire d'un proche - par un fabricant de tabac à mâcher suédois, et il aurait donné son accord pour modifier la législation en échange d'une grosse somme d'argent.

Dalli a toujours nié ces accusations, mais c'est uniquement sur le cas de démission forcée que la Cour se prononcera, pas avant plusieurs semaines.

Si la justice donnait raison à l'ancien commissaire européen, John Dalli obtiendrait son euro symbolique. Quant à José Manuel Barroso, il serait mis en très mauvaise posture pour les derniers mois de son mandat.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet