Vidéo associée: 

Publié le 21/07/2016

"Je ne suis pas Charlie, je suis content ..." : le message d'un complice de Lahouaiej Bouhlel après Charlie-Hebdo

Corps: 

Lors du point-presse effectué ce jeudi concernant l'attentat de Nice, le procureur de Paris François Molins a donné plus de précisions sur l'enquête. Mohamed Lahouaiej Bouhlel aurait échangé près de 1.278 appels en 2015 avec un de ses complices, Mohamed Walid G. Le 10 janvier 2015, ce dernier se serait réjoui de la tuerie de Charlie-Hebdo. Il aurait également filmé la scène du drame à Nice le 15 juillet, le lendemain de l'attentat.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet