Vidéo associée: 

IVG : droit acquis ou menacé ?

Corps: 

Alors que le gouvernement de Mariano Rajoy adoptait le 20 décembre un projet de loi restreignant le droit à l’avortement uniquement en cas de viol ou de grossesse dangereuse pour la santé de la mère, les anti-IVG battaient le pavé parisien dimanche dernier, pour applaudir « l’exemple espagnol ».

L’occasion aussi pour ces manifestants, de s’insurger contre le projet de loi pour l’égalité hommes-femmes, dont certaines dispositions concernent justement l’interruption volontaire de grossesse. Suivant une recommandation du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, les députés ont voté en commission un amendement PS prévoyant qu’une femme puisse demander une IVG si elle "ne veut pas poursuivre une grossesse" et non plus parce que "son état (la) place dans une situation de détresse", comme écrit dans la loi Veil. Une mesure symbolique, qui a pourtant suscité l’indignation de plusieurs députés de l’opposition.

Alors qu’en Espagne, les femmes en attente d’IVG sont inquiètes, les Françaises doivent-elles redouter une nouvelle offensive des anti-avortement, revigorés par le retour en arrière espagnol et la « Manif pour tous » ? Autour d’Arnaud Ardoin, les invités du débat de ça vous regarde en parlent ce soir.

Commentez en direct votre rendez-vous quotidien sur les réseaux sociaux.
Nous attendons toutes vos réactions sur notre page Facebook et sur Twitter via le hashtag : #CVR, une émission en permanence connectée !
Retrouvez-nous également tous les jours sur le site de notre partenaire Lejdd.fr. Cette année encore, plus que jamais, le débat de Ça vous regarde, c’est d’abord… votre débat !

Diffusion à 19h45 à après Ça Vous Regarde : l’Info
Rediffusion à 23h30

En partenariat avec :

Pour commenter l’émission : rendez-vous sur le site du JDD.fr

Une production LCP-Assemblée nationale.

Partager cette vidéo :

Publié le 22/01/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

23/02/2017

Pages

Publicité