Vidéo associée: 

Italie : la Cour de cassation confirme la condamnation de Berlusconi

Corps: 

C’est la première condamnation définitive de Silvio Berlusconi. La Cour de cassation italienne a confirmé la peine de quatre ans de prison dont avait écopé l’ancien chef du gouvernement en première instance et en appel. Il s’agit de l’affaire de fraude fiscale dans l’achat de droits de retransmission par son empire télévisé Mediaset.

En revanche, les juges suprêmes ont demandé le rééxamen de l’interdiction d’occuper une fonction publique pendant cinq ans. Du coup, Silvio Berlusconi devrait conserver pour le moment son siège de sénateur.

Le Cavaliere devrait toutefois échapper à la prison en raison de son âge, 76 ans.

“ Je ne m’y attendais pas, confie un Italien. Je pensais que cette fois encore, il s’en sortirait. Et au lieu de cela, ils l’ont condamné à quatre ans. Et s’ils l’ont fait, il y a sûrement du vrai là dedans.”

“ Je crois que c’est un épisode qui, d’une certaine manière, honore notre pays, dans le sens où cela nous fait comprendre que c’est une démocratie mûre, se réjouit un autre. D’un côté, il y a le pouvoir judiciaire, et de l’autre, il y a la politique. Mais nous savons tous que ce verdict aura beaucoup de conséquences politiques.”

Tous les regards se tournent vers l’actuel gouvernement qui s’appuie sur une fragile majorité gauche-droite.

“ Le verdict met en péril la survie du gouvernement qui pourrait tomber soit à l’initiative du parti de Silvio Berlusconi, soit d’une frange du Parti démocrate qui pourrait ne pas vouloir continuer de gouverner avec un Cavaliere à présent condamné de façon définitive “ rapporte notre envoyé spécial Enrico Bona.

Partager cette vidéo :

Publié le 02/08/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages