Vidéo associée: 

Israël libère des Palestiniens et renforce la colonisation

Corps: 

Ancien prisonnier en Israël, ce Palestinien a été accueilli en héros à son retour en Cisjordanie. Il fait partie d’un groupe de 26 détenus libérés dans le cadre de négociations de paix soutenues par les Etats-Unis. L’aile dure du gouvernement de Benjamin Netanyahu ne voit pas d’un bon oeil la libération de ces hommes, dont la plupart avait été condamné pour le meurtre d’Israéliens. “Nous avons été très déçus des réactions à Ramallah, nous les avons vu célébrer le retour de ces hommes condamnés pour meurtre, ils ont tué des civils innocents, des Israéliens innocents”, s’est indigné le porte-parole du Premier ministre Mark Regev. “Nous pensons que l’Autorité palestinienne devrait condamner le terrorisme et non pas le célébrer”.

Juste après ces libérations, Israël a entre autre annoncé la construction de 1500 logements dans une colonie peuplée de juifs ultra-orthodoxes à Ramat Shlomo, près de Jérusalem. Un geste attendu et destiné à apaiser la grogne de l’aile dure du gouvernement. L’autorité palestinienne a vivement démenti avoir donné son aval à ces nouvelles constructions.

Pour Rami Hamdallah, le Premier ministre palestinien cette décision détruit le processus de paix : “selon toutes les résolutions de l’ONU, toutes les colonies sont illégales et le resteront. Nous sommes inquiets quand Israël poursuit l’extension de ses colonies. Cela pourrait tuer la perspective de voir deux Etats sur cette terre”.

La reprise des pourparles israélo-palestinien semble plus fragile que jamais. Mahmoud Abbas a déclaré qu’il n’y aurait aucun accord de paix tant qu’un seul Palestinien restera dans les geôles de l’Etat hébreu.

Partager cette vidéo :

Publié le 31/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI