Vidéo associée: 

Israël : les derniers sondages donnent les travaillistes en tête

Corps: 

Benjamin Netanyahu et son Likoud sont-ils en passe de perdre les élections ? Oui, si l'on en croit les derniers sondages d'opinion autorisés à deux jours du scrutin législatif.

L'opposition de centre-gauche surfe sur le 'Tout sauf Netanyahu' et semble pouvoir compter sur les partis arabes.

Pourtant, quand il a convoqué ce scrutin anticipé en décembre, le Premier ministre semblait en position de force. Ce n'est plus le cas comme le dit ce résident de Tel Aviv :

'Je pense que Bibi est dépassé, on a besoin d'une révolution, d'un changement durable'.

Récemment interviewé, Benjamin Netanyahu essayait de convaincre les indécis de voter pour son camp, l'écart est serré et il a vu le danger :

'Je suis certainement inquiet, je pense que quiconque constate ce fossé, comprend que nous n'avons plus beaucoup de temps pour le combler, ou sinon le nouveau Premier ministre d'Israël sera Tzipi ou Herzog, avec le soutien des Arabes.'

Netanyahu a centré sa campagne électorale sur les questions de sécurité, la menace nucléaire iranienne, mais les priorités des électeurs sont économiques : flambée des prix des logements, augmentation du coût de la vie... Le conflit avec les Palestiniens a été peu abordé.

Les électeurs en ont assez du va-t-en guerre Bibi et lui préférerait Isaac Herzog, surnommé 'Bougie' :

'Nous travaillons pour le changement, nous poussons en faveur du changement, il y a encore du chemin à faire mais nous espérons gagner'.

Si le Likoud de Netanyahu obtient bien moins de sièges que les travaillistes à la Knesset, ensuite tout reposera sur le jeu des Alliances. La Liste commune des quatre partis arabes, les centristes et les socialistes soutiendraient l'Union sioniste d'Isaac Herzog et de Tzipi Livni. Est-ce-que ce sera suffisant pour 'déboulonner' Netanyahu ? Cela reste à voir.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/03/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

22/08/2017
22/08/2017

Pages