Vidéo associée: 

Israël juge le rapport “partial” sur Gaza, le Hamas salue les conclusions

Corps: 

Pour le mouvement islamiste palestinien qui dénonce les 6 000 frappes israéliennes, le rapport des Nations Unies doit servir de base pour 'porter le cas d'Israël devant la Cour pénale internationale'.

Le porte-parole du Hamas estime néanmoins que si le rapport inclue quelques points positifs, il y a aussi, dit-il, une erreur fatale. Celle de faire une sorte de comparaison entre les victimes et les meurtriers, entre les victimes et les tueurs'.

Le Hamas s'est bien gardé en revanche d'évoquer les soupçons également formulés contre lui et d'autres groupes armés palestiniens.

De son côté, Benyamin Netanyahu s'est défendu de commettre le moindre crime de guerre. Et le Premier ministre israélien d'ajouter : 'Israël se défend contre une organisation terroriste qui appelle à sa destruction et qui elle-même commet de nombreux crimes de guerre. La commission qui a rédigé ce rapport partial a été nommée par un conseil qui se fait appeler Conseil des droits de l'Homme et qui en réalité fait tout sauf se préoccuper de droits de l'Homme. Cette commission condamne plus Israël que l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord réunis'.

Les auteurs du rapport de l'ONU rappellent que les factions palestiniennes armées ont tiré 4 881 roquettes et 1753 tirs de mortiers en direction d'Israël durant le conflit de l'été 2014.

Partager cette vidéo :

Publié le 23/06/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages