Vidéo associée: 

Israël déçu par l’interdiction de l’abattage rituel en Pologne

Corps: 

Israël invite le Parlement polonais à revoir sa copie après avoir rejeté un projet de loi autorisant l’abattage kasher. L’Etat hébreu se dit “déçu” et parle d’une décision “inacceptable”. Pour Varsovie, cette tradition est incompatible avec la législation sur la protection des animaux. L’affaire prend déjà une tournure diplomatique, l’ambassadeur de Pologne en Isräel a été convoqué.

“Nous avons appris avec stupeur la dernière décision prise par le parlement polonais d’interdire l’abattage Kasher indique le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères. Nous pensons que c’est révoltant, la vie juive fait partie intégrante de l’histoire polonaise depuis toujours. Maintenant les Juifs ne pourront plus accomplir un de leurs plus anciens et plus importants rituels “.

L’enjeu est pourtant de taille pour la Pologne grand exportateur de viande kasher vers Israël et de viande halal vers les pays musulmans.
“C’est un coup dur pour l‘économie et l’agriculture polonaises souligne le président de l’Alliance nationale des syndicats des agriculteurs polonais. Bien sûr, l’effet ne sera pas visible demain ou la semaine prochaine, mais les conséquences de cette décision se feront sentir dans six mois ou un an.”

Avant l’interdiction de l’abattage rituel en janvier dernier, les exportations de viande halal et kasher représentaient pour la Pologne entre 250 et 350 millions d’euros par an.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité