Vidéo associée: 

Islamiste radical arrêté : "En France, il n'existe pas d'internement administratif"

Corps: 

Jacques Poinas, ancien chef de l'unité de coordination antiterroriste, réagit à l'arrestation d'un islamiste radical à Paris : "On en revient toujours au problème permanent depuis l'affaire Merah de ces personnes qui sont suspectées d'appartenir à la mouvance jihadiste et qui sont laissées libres."

Partager cette vidéo :

Publié le 22/04/2015
Publicité