Vidéo associée: 

Irak : l’armée progresse vers Mossoul, les civils tentent de fuir les combats

Corps: 

L'armée irakienne a lancé une vaste offensive dans le nord du pays, avec le soutien de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis. Objectif : reprendre le contrôle de Mossoul. Cette ville est aux mains du groupe Etat islamique depuis bientôt deux ans.

Les forces gouvernementales progressent depuis leur base de Makhmur, en direction de Mossoul, plus au nord.

La progression se fait lentement afin, notamment, de permettre l'évacuation des civils.

Les forces de sécurité irakiennes s'emploient à contrôler les réfugiés, notamment les jeunes hommes, pour empêcher l'infiltration de djihadistes.

Des milliers d'Irakiens tentent de fuir les violences dans cette zone. Certains ont trouvé refuge dans un complexe sportif de Makhmur.

(function(d, s, id) (document, 'script', 'facebook-jssdk'));[In pictures] Our correspondent Mohammed Sheikhibrahim is in northern Iraq to cover the Iraqi and Kurdish Peshmergas...Posted by euronews on Monday, March 28, 2016

'On a été torturé par les gens de l'Etat islamique, raconte une vieille femme au micro d'euronews. On a vécu comme des prisonniers. On souffrait de la faim et de la soif, on avait peur. Ils nous bombardaient, ils bombardaient notre maison. Ils nous ont tiré dessus aussi quand on fuyait.'

Les témoins indiquent que plusieurs civils ont trouvé la mort dans cette fuite.

Les réfugiés sont provisoirement pris en charge par les forces kurdes, en pointe dans les combats contre les djihadistes de l'Etat islamique.

'Depuis le début de l'offensive militaire pour reprendre Mossoul, le nombre de réfugiés ne cesse de grossir, explique Mohammed Shaikhibrahim, envoyé spécial d'euronews à Makhmur. Cela entraîne des pénuries de nourriture et de médicaments. Les responsables locaux lancent donc un appel à la communauté internationale pour que de l'aide humanitaire soit rapidement acheminée ici.'

Selon l'ONU, plus de 3,3 millions de personnes ont été déplacées par le conflit en Irak depuis le début de 2014.

- avec agences

#Iraq - Des milliers de personnes fuient les combats dans la province de #Ninive - https://t.co/K9fpTXK9F5 via afpfr- Paul de R. (pauldrhn) 27 mars 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 29/03/2016
Publicité

Contenus sponsorisés