Vidéo associée: 

Intervention en Syrie: "S'il n'y avait rien, c'est un très mauvais signal" - 30/08

Corps: 

L'ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine revient sur la crise en Syrie. "Il n'y a aucune bonne solution", indique-t-il sur le plateau de BFMTV.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/08/2013
Publicité