Vidéo associée: 

Intense émotion à New York pour les obsèques d’un des policiers assassinés

Corps: 

Ils étaient des milliers pour dire adieu à l'un de leurs frères d'armes.

La police de New York s'est muée dans le recueillement soutenue par celles de toute l'Amérique et même du Canada.

Hommage a été rendu à Rafael Ramos, l'un des deux agents avec Wenjian Liu, tués il y a une semaine par un homme qui disait vouloir venger la mort de plusieurs noirs tués par les forces de l'ordre. Ils avaient 40 et de 32 ans.

La présence du maire de New York, Bill de Blasio n'a pas été bien accueilli contrairement à celle de Joe Biden. Le Vice-président des Etats-Unis a été applaudi pour ses paroles vibrantes : 'lorsque la balle d'un assassin a touché deux officiers, elle a touché cette ville et il a touché l'âme de la nation tout entière. Votre mari et son partenaire faisaient partie de la fine fleur de New York et ce ne sont pas des paroles en l'air'.

Rafael Ramos, marié et père de deux fils, avait 40 ans et son collègue Wenjian Liu, 32 ans. Leur assassin, un jeune noir Noir de 28 ans nommé Ismaaiyl Brinsley, s'est ensuite suicidé d'une balle dans la tête. Il avait auparavant tiré sur sa compagne, qu'il a grièvement blessée.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/12/2014
Publicité

Contenus sponsorisés