Vidéo associée: 

Publié le 05/10/2015

Intempéries : Météo France se défend de banaliser l'alerte orange

Corps: 

Beaucoup de questions surgissent autour du déluge qui a fait 17 morts dans les Alpes-Maritimes. Christian Estrosi, maire de Nice, a dénoncé "la banalisation de l'alerte orange". En réponse, Frédéric Nathan, prévisionniste Météo France joint par LCI, rappelle que depuis le début de l'année, elle n'a été enclenchée que "deux fois". Il admet néanmoins les difficultés à prévoir les orages.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet