Vidéo associée: 

Incendie du Norman Atlantic : toujours pas de bilan définitif

Corps: 

Plus de trois jours après le drame, on ignore toujours le nombre exact de victimes à bord du Norman Atlantic. Le bilan officiel est d'au moins 13 morts, le nombre de disparus reste inconnu. La présence à bord de clandestins a été établie. Selon le procureur en charge de l'enquête en Italie, de nombreux migrants étaient cachés dans des camions à bord du ferry. Et c'est justement au niveau des ponts inférieurs qu'a débuté l'incendie.

Pour en savoir plus, les enquêteurs doivent attendre que le ferry soit remorqué jusqu'au port italien de Brindisi. Une opération retardée en raison du mauvais temps. Ce mercredi il était toujours en mer dans le canal d'Otrante.

L'opération de sauvetage s'est terminée lundi soir mais des dizaines de personnes ont attendu plus de 24 heures avant de pouvoir regagner la terre ferme. Désormais la plupart des 427 rescapés ont pu retrouver leurs proches. Leur témoignage sera également essentiel pour l'enquête.

D'ores et déjà, plusieurs ont dénoncé l'absence d'alerte et de consignes de la part de l'équipage. C'est le cas de ce passager allemand, Timo Berndt. 'Je pense que la plupart de ceux qui sont morts sont ceux qui se sont jetés à la mer durant la première heure de l'incendie. Il n'y avait pas d'informations et pas d'aide', dit-il.

Le commandant du Norman Atlantic, Argilio Giacomazzi, a été interrogé par les enquêteurs. Il dit avoir pleinement respecté les procédures de sécurité, et notamment n'avoir donné l'alerte qu'une fois établi le danger posé par l'incendie.

Partager cette vidéo :

Publié le 31/12/2014
Publicité

Contenus sponsorisés