Vidéo associée: 

Impasse militaire en Syrie?

Corps: 

Rebelles et forces gouvernementales syriennes dans l’impasse, un cessez-le-feu envisagé… C’est du moins ce qu’a déclaré le vice-Premier ministre syrien à l’Economie au journal britannique “The Guardian”.

Dans une interview parue ce matin, Qadri Jamil estime que “la seule issue serait une trêve et le lancement de pourparlers politiques pour que les Syriens puissent décider de leur sort par le vote, sans intervention extérieure”.

Aux Etats-Unis, le chef de la diplomatie appelle le conseil de sécurité des Nations Unies à agir dès la semaine prochaine.

“Il est vital”, dit John Kerry, “que la communauté internationale réagisse et s’exprime d’une voix la plus forte possible sur l’importance d’une action destinée à débarrasser le monde des armes chimiques syriennes.”

Depuis trois jours, à New York, les envoyés des cinq membres permanents du conseil de sécurité se réunissent pour mettre au point le texte du projet de résolution sur l‘éliminination de ces armes chimiques.

La dernière réunion a été vue comme constructive, mais la Russie bloquerait encore sur les éventuelles sanctions en cas de non respect du programme de désarmement chimique.

Hier aussi, le Président français François Hollande a proposé d’armer les rebelles de l’ASL dans un cadre contrôlé.

Le Président iranien Hassan Rohani s’est proposé comme médiateur dans cette crise.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/09/2013