Vidéo associée: 

"Il n'y a pas de moyen de communication avec le sol à partir de la cabine passager", indique Jean-Paul Troadec

Corps: 

Invités jeudi matin sur RMC et BFMTV, Daphné Desrosiers, pilote de ligne et Jean-Paul Troadec, ancien directeur du BEA sont revenus sur l'une des hypothèses du crash de l'A320 selon laquelle l'un des pilotes n'aurait plus eu accès au cockpit avant l'accident. " Le pilote a un switch qui peut refuser l'accès au poste de pilotage. C'est dans un but préventif d'acte illicite. Il y a également des caméras pour savoir qui demande l'accès au poste", a expliqué la pilote. "Il n'y a pas de moyen de communication avec le sol à partir de la cabine passager. Il n'y a pas de poste de radio et les appareils smartphones n'ont pas de contact à cette altitude", a précisé Jean-Paul Troadec.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/03/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

22/08/2017
22/08/2017

Pages