Vidéo associée: 

Hongrie : Orban renonce à sa révision constitutionnelle anti-migrant

Corps: 

Le gouvernement hongrois n'insiste pas. Le Premier ministre conservateur Viktor Orban a annoncé ce vendredi qu'il ne représentera pas de projet de loi pour inscrire dans la Constitution sa politique hostile aux migrants. Mardi dernier, il a manqué de deux voix la majorité des deux tiers nécessaire pour faire passer un texte rendant illégale la relocalisation par l'Union européenne de réfugiés en Hongrie. Le parti d'extrême-droite Jobbik et les socialistes n'avaient pas pris part au vote.

Début octobre, un réferendum avait été organisé pour dénoncer le mécanisme européen de répartition des réfugiés dans l'UE. Le gouvernement est engagé dans un bras de fer avec Bruxelles depuis plusieurs mois. La Hongrie refuse d'accueillir les 2300 réfugiés qui lui sont dévolus dans le cadre d'un plan européen voté il y a plus d'un an.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/11/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI