Vidéo associée: 

Hongrie : les migrants, "victimes collatérales d’un bras de fer politique"

Corps: 

Plusieurs centaines de migrants ont manifesté mardi devant une gare de Budapest fermée par les autorités hongroises. Certains sont bloqués sur le parvis depuis plusieurs jours. Selon notre envoyé spécial, Guillaume Debré, ces migrants sont les "victimes collatérales d'un bras de fer politique" entre la Hongrie et l'Allemagne.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/09/2015