Vidéo associée: 

Hollande a "entendu les craintes" des magistrats

Corps: 

Présent ce matin à l'école nationale de la magistrature à Bordeaux, François Hollande a "entendu les craintes" des magistrats face à la réforme de la procédure pénale. Le président de la République a tenu à les rassurer. "Aucune des mesures permises par l'état d'urgence n'est introduite dans ce texte", a-t-il déclaré. "Cette loi, si elle est votée, ne constituera donc pas un état d'urgence permanent, mais un Etat de droit protecteur de la société et des libertés", a-t-il ajouté. François Hollande a également précisé que ce projet de loi n'enlevait rien aux attributions de la justice.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/02/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité