Vidéo associée: 

Hiver doux : quelles conséquences sur la consommation des Français ?

Corps: 

Avec ses 2,6 degrés au-dessus de la normale, cet hiver a été le plus chaud depuis le début du XXème siècle. Une forte hausse de température qui n'est pas sans conséquences sur la consommation des Français. En raison de la douceur, les potages, infusions et habits chauds se sont peu vendus cet hiver. Les fraises et les asperges ont quant à elles déjà fait leur apparition sur les étals. Mais cette douceur a aussi des avantages : la facture énergétique des Français a ainsi fortement diminué de novembre à janvier.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/03/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité