Vidéo associée: 

Hautes-Pyrénées : le FN divulge les adresses des migrants vivant à Lourdes

Corps: 

Depuis des mois, le Front National multiplie les initiatives contre l'accueil des migrants. La dernière en date : celle du FN des Hautes-Pyrénées. Sur sa page Facebook, le FN65 s'est indigné de la présence de "250 migrants-clandestins" dans la commune de Lourdes. Dans un post, il dénonce les prétendues consignes données aux agents de police de ne faire que des mains courantes en cas de problèmes avec les demandeurs d'asile. Le Front National des Hautes-Pyrénées a donc décidé de diffuser une note interne, destinée à la police, dans laquelle sont dévoilées les adresses des logements de ces prétendus migrants. Une initiative totalement assumée par Olivier Monteil, secrétaire départemental du parti. "On le fait pour informer les gens de Lourdes puisqu'ils payent leurs impôts. Pourquoi est-ce que ça devrait être caché ? Ils occupent des logements sociaux qui devraient être réservés à des Français. Des logements privés ont même été réquisitionnés. Des terroristes peuvent se cacher parmi eux. On ne doit pas se contraindre à une mesure de précaution", a-t-il déclaré au Lab. Contactée par La Dépêche du Midi, la préfecture des Hautes Pyrénées a démenti le chiffre de 250 migrants avancé par le FN, et a affirmé que seuls 108 demandeurs d'asile étaient hébergés à Lourdes.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI